"Juif ou pas juif": Apple retire l'application

Apple a retiré au niveau mondial l'application "Juif ou pas juif", a indiqué jeudi l'avocat de quatre associations antiracistes qui demandaient à la justice française d'ordonner le retrait mondial de cette application.

AP
"Juif ou pas juif": Apple retire l'application
©AP

Apple a retiré au niveau mondial l'application "Juif ou pas juif", a indiqué jeudi l'avocat de quatre associations antiracistes qui demandaient à la justice française d'ordonner le retrait mondial de cette application.

Lors d'une audience devant un juge des référés du tribunal de grande instance de Paris, l'avocat de ces associations, Me Stéphane Lilti, a formalisé le désistement de son action, l'application n'étant plus disponible "depuis le début de la semaine".

"Notre désistement est motivé par le retrait de l'application de l'ensemble des pays du monde. Elle n'est plus disponible nulle part", a dit l'avocat à la juge Magali Bouvier, estimant que cette action judiciaire "avait eu des effets bénéfiques".

Cette application pour smartphones, développée par Johann Levy, n'était plus commercialisée en France puis le 14 septembre. La plate-forme d'Apple, iTunes, l'avait retirée le 18 octobre du marché européen.

"Nous sommes satisfait que Johann Levy ait pris la sage décision de retirer définitivement l'application", a déclaré à la presse Me Lilti l'avocat de SOS Racisme, le MRAP (Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples), l'UEJF (Union des étudiants juifs de France) et J'accuse.

Dans la matinée, la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (LICRA), qui avait demandé la mise hors d'accès de l'application "Juif pas juif", devrait se désister de son action après avoir trouvé un accord avec Apple.