Le pacte budgétaire européen sera ratifié par tous les pays

Et cela quelque soit le prochain président français. Wolfgang Schäuble a réitéré mardi son opposition aux euro-obligations réclamés par François Hollande.

afp
Le pacte budgétaire européen sera ratifié par tous les pays
©AP

Le pacte budgétaire européen "sera ratifié par tous les pays", quel que soit le prochain président français, a assuré mardi le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, qui a réitéré son opposition aux euro-obligations réclamés par François Hollande.

M. Hollande, candidat socialiste à l'élection présidentielle en France et favori des sondages pour le second tour le 6 mai, a menacé d'opposer un veto au pacte budgétaire s'il n'était pas complété par des mesures de soutien de la croissance.

François Hollande souhaite également mettre en place des "euro-obligations", c'est-à-dire la mutualisation des émissions de dette en zone euro pour éviter que certains pays soient attaqués par les marchés financiers. Le Fonds monétaire international (FMI) a aussi appelé l'Allemagne à accepter cette solution.

"Comme si cela allait persuader les parlements espagnol et italien à prendre les décisions difficiles nécessaires" a ironisé M. Schäuble. "Je pense que c'est la mauvaise solution", a-t-il martelé, citant en exemple la réduction des déficits en Allemagne, selon lui la meilleure voie pour soutenir sa croissance.

Quant à la France, elle restera un "partenaire important" de l'Allemagne en Europe "quel que soit le prochain président" a-t-il assuré.