Travailler en vacances : une autre façon de garder la ligne !

Travailler en réseau en été, au bord de l’eau, Un rêve pour beaucoup... Et un rêve loin d'être inaccessible, car aujourd'hui, c’est possible, évidemment !

Patrick Van Campenhout
Travailler en vacances : une autre façon de garder la ligne !
©AFP Internet

Certains n’arrivent pas à décrocher du boulot : c’est leur droit. Les réseaux omniprésents les aident à garder le contact. Si vous avez la chance (comme votre serviteur) de faire le boulot de vos rêves, il vous est sans doute difficile de couper le contact durant un mois ou plus durant les mois d’été. Pas question de faire passer la famille ou les amis au second plan - il y a un temps pour tout -, mais quelquefois, un beau projet professionnel ne vit que s’il est vécu intensément, et sans longue interruption : vous lancez une entreprise, vous écrivez un ouvrage en équipe, vous tenez à jour un blog spécialisé Ou tout cela simultanément ? Sachez que les outils de productivité décentralisés ne manquent plus aujourd’hui, et qu’ils ne demandent pas un effort d’apprentissage surhumain. Il est passé, le temps des "geeks" qui trimbalaient des tonnes de matos dans leur sac à dos. Aujourd’hui, une tablette acquise à partir d’une centaine d’euros (inutile de casser sa tirelire) ou un ordinateur portable permettent de rester en ligne presque tout le temps, à condition de disposer d’un accès Internet (ce qui est de plus en plus facile). Dans un "post" sur le blog du groupe de relations publiques Lewis PR, Justin Nunez (San Diego, Californie) partage son expérience à ce propos avec quelques applications bien ciblées. En gros, Justin fait rapidement l’impasse sur les outils de base : qui ignore encore comment garder l’œil sur sa boîte mail professionnelle ? Mais il ne suffit pas, explique-t-il, de se contenter de savoir ce qui se passe. "Pour ceux qui doivent composer avec des idées créatives qui arrivent n’importe quand, il faut un tableau noir sous la main." Ne cherchez pas trop loin, il existe une application sympa : iBrainstorm, disponible pour iPhone et iPad (voir http://tinyurl.com/2e4jdrr). En réalité, le tableau virtuel est en liège, ce qui permet d’y coller des idées sous la forme d’un Post-it et de les montrer ainsi à l’équipe qui travaille sur le même projet. Pas besoin de cette manière d’infliger vos états d’âme de créatif écrasé par le soleil à tout le monde en envoyant un mail collectif contre-productif Pour Justin Nunez, la prolongation de cette boîte à idées virtuelle, c’est Google Drive (Lewis a Google comme client : les autres gros-porteurs informatique proposent aussi de tels outils) qui ouvre l’accès "dans le cloud" aux documents professionnels, aux mémos avec la possibilité de les éditer en ligne, "tout comme si vous étiez dans votre petit bureau au travail". Et si vous voulez un contact un peu plus étroit, "avec un dialogue visuel avec vos collègues ou clients, profitez de l’application Cisco WebEx, très souple pour les téléconférences, qui vous permet de travailler en groupe tout en contemplant l’océan du haut de votre balcon " Si votre balcon est exposé aux rayons du soleil veillez toutefois, ajoute encore Justin Nunez, à vérifier le taux d’UV là où vous êtes en utilisant l’app "UV Detector" sur smartphone. L’application vous avertira des périodes dangereuses pour votre épiderme. Enfin, si vous sortez, si vous bougez et puis travaillez un peu dans le désordre, il vous faudra aussi évaluer la consommation de votre portable et la gérer au plus près, question de ne pas être coupé durant un "call" avec votre patron ? Et pour cela aussi, signale encore Justin Nunez, il y a l’app Carat (http://tinyurl.com/88fyodp) : elle analyse vos habitudes d’utilisation du smartphone (iPhone ou Android), et après "un certain temps", elle vous envoie un rapport personnalisé qui vous permet d’adapter vos habitudes pour aller plus loin avec votre appareil. En vacances et/ou au boulot.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...