Un salon 100% halal à Bruxelles

L’objectif de cet événement uniquement destiné aux professionnels food et non-food est de promouvoir le développement du halal, un marché avec beaucoup de potentiel.

Un salon 100% halal à Bruxelles
©Didier Bauweraerts
Pa. D.

C’est à Tour et Taxis que le premier salon Euro Halal Market a ouvert ses portes jeudi dernier. Selon nos confrères de la DH, l’objectif de cet événement uniquement destiné aux professionnels food et non-food est de promouvoir le développement du halal, un marché avec beaucoup de potentiel qui n’a pas encore été complètement exploité en Europe.

Pendant quatre jours, une soixantaine d’acteurs issus de ce secteur étaient présents. Parmi eux : des producteurs, des distributeurs et des organismes de certification. Avant le salon, 1.000 visiteurs s’étaient inscrits et les organisateurs en attendaient 3.000 en tout. “Il y a des producteurs qui viennent d’un peu partout en Europe mais aussi de Thaïlande, de Malaisie ou d’Afghanistan” , indique Anais Di Grande, organisatrice avec Gérard Deslandes de cet événement international.

Cette dernière se dit séduite par les produits conformes aux préceptes de l’islam. “Outre le fait de ne pas contenir de porc ou d’alcool, il y a aussi toute une dimension éthique derrière , explique-t-elle. On retrouve, par exemple, des caractéristiques semblables à celles du bio. Idéalement, pour que des œufs soient halal, la poule doit être élevée dans de bonnes conditions .”

On retrouve cet aspect éthique dans les cosmétiques certifiés halal de la marque Campalux présente à l’Eurohalal Market. Outre le fait que ces produits respectent les prescrits minimum imposés par l’islam (pas d’alcool ni de graisse de porc), les shampoings et gels douches de la gamme Pur Ethic sont composés uniquement d’ingrédients naturels.

Les produits halal ne sont donc pas destinés uniquement à la communauté musulmane et pourraient ravir un public bien plus large chez nous. “Durant ce salon, nous accueillons deux sociétés qui font du champagne et du vin halal. Ces produits peuvent plaire à des femmes enceintes qui ne peuvent pas boire d’alcool. Cela permet également d’inclure dans nos traditions la communauté musulmane qui pourra boire une coupe lors d’un mariage ou d’un nouvel an” , souligne l’organisatrice.

Des entreprises de la grande distribution étaient présentes à ce salon qui leur a permis de repérer de nouveaux produits et de suivre des séances d’informations sur les possibilités de ce marché. On peut donc s’attendre à une augmentation des produits halal dans les rayons !

Sur le même sujet