Comment le compte Twitter de Burger King s'est fait pirater… à son avantage?

Burger King a vu son compte Twitter se faire pirater, et sa photo et son logo s'y faire remplacer par ceux de McDonald's. Finalement, cette mésaventure lui aura apporté de nouveaux adeptes et inspiré deux autres sociétés…

Comment le compte Twitter de Burger King s'est fait pirater… à son avantage?
©AP
Sibylle Greindl (st.)

Les fans de Burger King ont dû être drôlement surpris au début de la semaine: ils ont vu le compte Twitter de la chaîne de fast-food se métamorphoser en compte McDonald's, avec la photo et le logo assortis. Un des produits phares du Burger King, son Whopper, aurait fait un flop et

McDonald's aurait racheté son concurrent. C'est ce qu'annoncent quelques gazouillis semés de lettres capitales. Quelques heures plus tard, le profil Twitter de Jeep est pris d'assaut lui aussi: Jeep aurait été vendu à Cadillac et arrêterait de produire ses tout-terrains.

Comme tous les bons romans policiers, le coupable a laissé des traces: ici, les comptes Twitter se seraient fait pirater par un DJ américain. Celui-ci s'est tout simplement vanté de ses exploits via Facebook. Du moins, c'est ce que dévoile le site spécialisé dans les nouvelles technologies et communications, Gizmodo.com.

Sans doute le pirate ne s'attendait-il pas à faire ainsi la publicité de Burger King: le profil piraté est passé de quelque 80 000 "followers" (suiveurs) à 110 000 en quelques heures. Ce succès publicitaire a inspiré MTV et BET, deux chaînes de télévision du groupe Viacom: elles se sont mutuellement piratées, en échangeant leurs profils et des tweets somme toute assez amicaux. L'histoire ne dit pas combien d'adeptes ces sociétés ont gagné avant d'avouer leur supercherie!

Sur le même sujet