Zuckerberg et Gates vantent l'apprentissage de l'informatique à l'école

De grands noms parmi lesquels Mark Zuckerberg et Bill Gates tentent de susciter des vocations chez les jeunes américains. Le pays manque en effet cruellement d'informaticiens qualifiés.

Zuckerberg et Gates vantent l'apprentissage de l'informatique à l'école
©Code.org
L.Be.

"Chaque année aux Etats-Unis, il y a 120.000 demandes d’emploi dans le domaine de l’informatique", mais pas assez de candidats. C'est le constat de l’ancien président américain, Bill Clinton, et de bien d'autres personnalités. Afin de remédier à ce problème, et de susciter des vocations, Mark Zuckerberg, Bill Gates, entre autres, ont prêté leur image à une campagne intitulée "What most schools don’t teach" ("Ce que la plupart des écoles n'enseignent pas").

A l'origine de cette initiative, on découvre Code.org, une fondation à but non lucratif créée l'an dernier et qui milite pour l'apprentissage de la programmation informatique à l'école. "Notre politique est d'embaucher autant d'ingénieurs talentueux que possible", assure le patron de Facebook, dans une vidéo promotionnelle de six minutes, regrettant qu'il n'y ait pas assez de personnes compétentes en la matière.

Code.org n'a pas fait appel qu'aux seuls dirigeants de start-up et as de l'informatique. Ainsi, le chanteur Will.I.Am et le Basketteur Chris Bosh interviennent eux aussi. "Je sais que 'coder' peut être intimidant, beaucoup de choses le sont, mais vous savez, qu'est ce qui ne l'est pas ?", demande ce dernier. Le chanteur compare quant à lui les informaticiens à des "rock-stars" et à des "magiciens".

Mise en ligne le 26 février dernier, la vidéo a déjà été visionnée plus de huit millions de fois sur Youtube. Un premier succès. Reste à savoir si cela aura suffi à faire changer les mentalités. Car actuellement "seule une école américaine sur dix apprend aux élèves à coder" déplore l'association.


Sur le même sujet