Chypre: Le ministre des Finances veut démissionner

Alors que le pays est dans la tourmente, le ministre chypriote des Finances Michalis Sarris aurait posé sa démission, rapportent les médias chypriotes. Elle n'aurait pas encore été acceptée.

Chypre: Le ministre des Finances veut démissionner
©AP
Avec AFP

Alors que le pays est dans la tourmente, le ministre chypriote des Finances Michalis Sarris aurait posé sa démission, rapportent les médias chypriotes. D'après MNI, le président chypriote Nicos Anastasiades ne l'aurait pas acceptée.

Par ailleurs, le débat au Parlement chypriote sur le plan de sauvetage, qui a provoqué un tollé en raison d'une taxe exceptionnelle et impopulaire sur les dépôts bancaires, a débuté mardi après-midi, selon un journaliste de l'AFP.

Des centaines de personnes étaient rassemblées devant le Parlement pour dénoncer ce plan conclu avec l'Union européenne et le FMI qui prévoit, en contrepartie d'un prêt de 10 milliards d'euros pour l'île au bord de la faillite, une taxe exceptionnelle sur les dépôts bancaires supérieurs à 20.000 euros.

Le parti Disy du président Nicos Anastasiades va s'abstenir lors du vote, a indiqué un membre du parti, Nicos Tornaritis. Et selon la chaîne privée Sigma, tous les autres partis politiques vont également s'abstenir.

Les députés de Disy ont décidé à l'unanimité de ne pas participer au vote, une démarche "qui renforcera la position de la République de Chypre pendant les négociations", a précisé M. Tornaritis.

Sur le même sujet