Le coffre-fort a la cote

La vente de coffres a fortement augmenté ces derniers mois en Belgique. Un phénomène sans doute lié à la méfiance des Belges envers les banques.

Le coffre-fort a la cote
Belga

Le coffre-fort a la cote auprès des Belges. La vente de coffres a fortement augmenté ces derniers mois. Un phénomène sans doute lié à la méfiance des Belges envers les banques et à la crainte de voir la garantie sur les épargnes de moins de 100.000 euros devenir bancale, écrivent samedi nos confrères de La Dernière Heure.

Ces deux dernières années, 100.000 coffres ont été abandonnés dans les banques. Des clients que les sociétés privées récupèrent. "Avant, nous vendions un coffre toutes les deux semaines, aujourd'hui ce sont plusieurs par semaine", constate Patra Lampaert, la directrice commerciale de la société Lampaert à Diepenbeek. Chez Weber Security, le nombre de ventes a plus que doublé par rapport à l'année dernière.

"De plus en plus de personnes veulent avoir leur argent auprès d'elles", ajoute Mme Lampaert.

Le prix moyen d'un coffre atteint entre 450 et 750 euros mais certains modèles peuvent grimper jusqu'à 1.500 euros.

Sur le même sujet