De belles économies à réaliser si vous parcourez peu de kilomètres

Si vous n’avalez pas des kilomètres du matin au soir, vous avez tout intérêt à opter au plus tôt pour l’assurance au kilomètre. Car moins vous roulez, moins vous payez.

De belles économies à réaliser si vous parcourez peu de kilomètres
©Reporters
P.D.-D.

S

i vous n’avalez pas des kilomètres du matin au soir, vous avez tout intérêt à opter au plus tôt pour l’assurance au kilomètre.

C’est qu’il y a moyen de réaliser de belles économies sur votre prime RC Auto, voire sur votre omnium, si vous parcourez moins de 12 500 kilomètres par an. Car moins vous roulez, moins vous payez.

"L a fréquence de sinistres, particulièrement pour les maximum 5 000 kilomètres, est forcément sensiblement inférieure à la fréquence moyenne du portefeuille" , souligne Benoît Lempkowicz, porte-parole d’Axa.

Argenta évoque pour sa part un risque moyen de sinistre inférieur d’environ 33 % par rapport à l’ensemble du portefeuille.

"L a fréquence de sinistres d’une formule forfaitaire est inférieure à la fréquence de sinistres de clients bénéficiant d’un tarif standard, allant jusqu’à 25 % sur certains segments" , remarque Jan Cosyn, Product Manager chez Touring Assurances.

Toujours avantageux ?

Combien pouvez-vous économiser ? La réduction la plus spectaculaire, vous la trouverez chez Corona Direct, où vous pourrez obtenir un tarif jusqu’à 50 % moins cher que votre prime actuelle. Pourquoi ? Corona Direct ne distribue que des assurances au kilomètre, là où ses concurrents proposent des réductions par rapport à leur propre tarif standard. Cette compagnie du groupe Belfius propose également un tarif au kilomètre près, là où ses concurrents segmentent à la grosse louche la clientèle (moins de 12 500 kilomètres par exemple).

Le principe, en tout cas, est simple. Vous estimez lors de la conclusion du contrat que vous parcourez 7 500 kilomètres par an, par exemple. Si vous n’en parcourez que 6 000, Corona vous remboursera la différence.

Et si vous aviez sous-estimé votre kilométrage réel, vous paierez cette fois la différence, en fonction d’un tarif prédéterminé.

Le produit de Corona n’est pas forcément moins cher que votre assurance actuelle : c’est que chaque assureur a ses propres critères de tarification, qui peuvent vous être plus ou moins favorables. "Si vous roulez moins de 10 000 kilomètres par an, il y a 80 % des chances que notre tarif soit moins cher", estime toutefois Philippe Neyt, président du Comité de Direction.

Les concurrents travaillent différemment. P&V, par exemple, offre une réduction de 15 % en RC Auto si vous parcourez moins de 10 000 kilomètres, que ce soit donc 3 ou 9 000.

Touring Assurances, Axa, Ethias, Actel et Argenta proposent des réductions allant de 5 % (entre 5 000 et 10 000 kilomètres chez Axa) jusqu’à 25 % (moins de 10 000 kilomètres chez Touring Assurances).

L’approche, en tout cas, rencontre un succès croissant.

Quelque 16,5 % des clients d’Axa ont un contrat 5 000 ou 10 000 kilomètres. Chez Touring Assurances, plus de 70 000 clients ont une formule forfaitaire au kilomètre. Chez Ethias, pas moins de 150 000 clients bénéficient de la réduction de 15 %.

Toutes les compagnies ne le proposent pas. C’est le cas d’AG Insurance. "Nous savons par exemple que les petites voitures de certaines marques roulant à l’essence parcourent peu de kilomètres" , souligne Gerrit Feyaerts, porte-parole.

AG Insurance adapte ses tarifs en fonction de ce profil moins risqué, sans pour autant avoir de produit spécifique. "Une prime d’un contrat assurance au kilomètre n’est pas d’office moins chère par rapport à notre propre tarification."

Sur le même sujet