Google, le concurrent des parents

Les jeunes de la "génération Google" préfèrent interroger le moteur de recherche plutôt que leurs parents. Un match déséquilibré ?

L.Be.
Google, le concurrent des parents
©Print-screen

Terminé le temps des explications hasardeuses et des discussions embarrassantes. Car Google est là pour répondre aux ados. D'après une étude de la Birmingham Science City, relayée par Lefigaro.fr, 54% des jeunes de 6 à 15 ans préfèrent trouver des explications auprès du célèbre moteur de recherche qu'auprès de papa-maman. Seuls 26% des jeunes ados interrogés sollicitent leurs parents en premier.
Un tiers des enfants pensent en effet que le web leur apportera de bien meilleurs résultats que leur géniteurs. Pire, 14 % pensent que ceux-ci ne sont pas assez intelligents pour les aider. Les enseignants ne sont pas mieux lotis. Les jeunes sont 3% à oser se tourner vers eux. La faute à ces derniers ? Non, Internet fait partie intégrante de la vie de la  "génération Google". Des jeunes qui ne s'imaginent pas vivre sans cet outil. 
La directrice du Birmingham Science City, Pam Waddell, apporte une explication à ce phénomène: "Les enfants grandissent aujourd’hui dans un environnement où la technologie est devenue standard. Il n'est pas surprenant que les plus jeunes préfèrent poser leurs questions via Google avant de les adresser à leurs parents, amis ou professeurs".
Pour elle, ce n'est pas une mauvaise chose, loin de là, car "les enfants sont curieux de nature, le fait qu'ils sachent utiliser les nouvelles technologie est une chose positive pour l'avenir."