Une carte de crédit à partir de… 10 ans ?

Obtenir une carte de crédit prend du temps. Il est toutefois possible d’avoir un carte de crédit en un clin d’œil : il suffit alors d’opter pour une carte de crédit… prépayée.

Une carte de crédit à partir de… 10 ans ?
©REPORTERS
P.D.-D

Obtenir une carte de crédit peut prendre du temps : la banque va s’assurer de votre capacité de remboursement avant d’accepter, ou non, votre demande. Il faudra ensuite quelques jours supplémentaires pour obtenir le précieux sésame, et l’indispensable code secret.

Il est toutefois possible d’avoir un carte de crédit en un clin d’œil : il suffit alors d’opter pour une carte de crédit… prépayée. La bpost bpaid, par exemple, est disponible dans tous les bureaux de poste, sans autre formalité.

Comment peuvent-elles être accordées aussi simplement ? Pour la bonne et simple raison que ces cartes de crédit s’apparentent plus à des cartes de débit.

Si l’on prend l’exemple de la bpaid MasterCard, elle peut certes être utilisée comme un carte de crédit puisqu’elle a toutes les fonctions d’une carte de crédit - vous devez également introduire un code pin pour valider l’opération -, sauf le… crédit.

Vous ne pouvez, en effet, dépenser que l’argent que vous avez. Si vous "chargez" la carte d’un montant de 1 000 euros, vous ne pourrez donc dépenser que 1 000 euros. C’est du reste le même principe pour toutes les cartes prépayées (Belfius, Axa, Buy Way, Banca Monte Paschi).

L’autre avantage, c’est que cette carte est anonyme : il n’y a pas de nom de titulaire et peu donc être donnée à une tierce personne, comme à un enfant mineur, par exemple, qui ne peut obtenir de carte de crédit classique.

Carte anonyme

CBC propose même à ses clients de fournir une telle carte - la MasterCard Prepaid CBC - à des enfants âgés de… 10 ans. " La banque propose aux parents qui le souhaitent de donner cette carte à leur enfant à condition que celui-ci ait au minimum 10 ans. Il va de soi que les parents décident eux-mêmes du montant qu’ils mettent à la disposition de leur enfant", explique CBC Banque. "Il n’y a pas de limite minimum."

Si la valeur n’attend pas le nombre des années, on peut s’étonner d’une telle précocité dans l’offre. Il est vrai, aussi, qu’un mineur peut disposer d’un compte à vue à partir de 11 ans, chez CBC, après signature par ses parents de la procuration ad hoc.

Les autres banques proposant de telles cartes se montrent plus prudentes. " La carte étant anonyme, il n’y a pas d’âge minimum pour le porteur. Nous conseillons néanmoins aux parents qui offrent cette possibilité à leur enfant de bien juger de sa capacité à gérer de l’argent et nous recommandons d’attendre 16 ans ", souligne Benoît Lempkowicz, porte-parole d’Axa, tout en reconnaissant que ce n’est " ni contrôlable, ni obligatoire".

"Nous n’avons pas imposé d’âge minimum pour pouvoir utiliser une carte prépayée. C’est aux parents qu’il revient de décider si leur enfant de 12, 14 ou 15 ans peut avoir besoin de ce type de carte", réagit pour sa part Thierry Martiny, porte-parole de Belfius Banque.

Bpost est plus stricte. "Nos conditions générales précisent que la carte prépayée bpaid est réservée aux personnes majeures" , rappelle Fred Lens, porte-parole.

Mais là comme ailleurs, il n’y aucune possibilité de contrôle sur l’utilisateur de la carte de crédit prépayée…

Sur le même sujet