La franchise serait-elle l’avenir de Delhaize à l’Est ?

Le groupe Delhaize a annoncé, jeudi, avoir vendu à la société Expo Commerce les 25 magasins Maxi, Mini Maxi et Tempo qu’il exploite au Monténégro.

Mikolajczak Charlotte
A man exits a Maxi market in Belgrade, Serbia, Thursday, March 3, 2011. On the wall reads "MAXI-family shopping place" in Serbian. Belgian food retailer Delhaize Group says it has agreed to buy all the shares in Serbia's largest retail company Delta Maxi Group. The Delta Maxi Group, owned by Serbian businessman Miroslav Miskovic, is operating about 450 stores in the Balkans, including Serbia, Bosnia, Bulgaria, Albania and Montenegro. (AP Photo/Darko Vojinovic) Associated Press / Reporters
A man exits a Maxi market in Belgrade, Serbia, Thursday, March 3, 2011. On the wall reads "MAXI-family shopping place" in Serbian. Belgian food retailer Delhaize Group says it has agreed to buy all the shares in Serbia's largest retail company Delta Maxi Group. The Delta Maxi Group, owned by Serbian businessman Miroslav Miskovic, is operating about 450 stores in the Balkans, including Serbia, Bosnia, Bulgaria, Albania and Montenegro. (AP Photo/Darko Vojinovic) Associated Press / Reporters ©Associated Press / Reporters

Le groupe Delhaize a annoncé, jeudi, avoir vendu à la société Expo Commerce les 25 magasins Maxi, Mini Maxi et Tempo qu’il exploite au Monténégro.

Il s’agit d’une "petite" opération qui devrait être finalisée pour la fin de l’année : ces 25 magasins ont généré en 2012 des revenus d’environ 50 millions d’euros. La Bourse a réagi positivement mais sans excès (voir ci-dessous).

Par contre, d’un point de vue symbolique, cette opération monténégrine pourrait être majeure. Expo Commerce est en effet un distributeur de produits de marques de grande distribution. Et c’est au titre de franchisé, à tout le moins dans le cadre d’un contrat de franchise, qu’il va reprendre les 25 magasins. "L’accord fixe deux points importants, indique Charles Davis, senior vice-president Communications & Public Relations. Le nombre de magasins restera au minimum identique et les produits des marques propres du groupe Delhaize y seront distribués." Ceci sans toutefois préciser quel pourrait être le chiffre d’affaires attendu.

De plus, si Expo Commerce, fondé en 1991, n’est pour l’heure actif qu’au Monténégro, il envisage une expansion dans d’autres pays du sud-est de l’Europe. De quoi peut-être permettre à Delhaize d’accompagner son franchisé dans sa marche en avant.

La franchise, une formule d’avenir

Lors du rachat du groupe serbe Delta Maxi, en juillet 2011, le Monténégro pesait peu dans la corbeille, la majorité des 450 magasins de l’époque (et du prix d’achat de 932,5 millions d’euros) étant située en Serbie (350), Bulgarie, Bosnie-Herzégovine et Albanie. Delhaize n’en avait toutefois pas décidé de s’en défaire aussi sec. "Nous n’avions aucun a priori au départ, complète Charles Davis. Nous avons approché toutes les options, mais, au fur et à mesure de l’exploitation, nous avons jugé que, sur le Monténégro, il était plus facile d’obtenir une position de leader via la franchise. Nous sommes convaincus que la franchise est la formule d’avenir pour les marchés de cette région." D’autres pays dans lesquels Delhaize est actif - et dans lesquels il ne l’est pas encore - pourraient donc suivre. "Nous allons d’abord voir comment se développe ce marché", précise toutefois Charles Davis.C.M.