La nouvelle direction de Photo Hall conservera 12 magasins sur 17

Des négociations sont en cours avec des repreneurs pour les cinq magasins cédés. Concernant les licenciements, ceux-ci toucheront au maximum cinq membres du personnel et "seront accompagnés d'un plan social adéquat".

Belga
La nouvelle direction de Photo Hall conservera 12 magasins sur 17
©D.R.

Kevin Boirayon, nouveau propriétaire des enseignes Photo Hall, conservera 12 magasins sur 17 situés essentiellement à Bruxelles. Des négociations sont en cours avec des repreneurs pour les cinq magasins cédés, a déclaré à l'agence Belga mardi Michel Montfort, qui représente la nouvelle direction. Les syndicats attendent une prochaine réunion avec la direction avant de se prononcer. Concernant les licenciements, ceux-ci toucheront au maximum cinq membres du personnel et "seront accompagnés d'un plan social adéquat".

Un nouveau directeur d'exploitation a été nommé. Il s'agit de Gaël Potillon. La nouvelle direction investira 500.000 euros pour le réapprovisionnement des magasins "d'ici une semaine". Elle entend ainsi répondre à l'inquiétude des syndicats par rapport aux rayons actuellement vides.

Des retards de paiements de certains réparateurs ont également été soulevés par le personnel. La direction "a à présent réglé ce problème", assure Michel Montfort. Quant aux membres du personnel, "ils seront payés comme convenu, le 25" août.

Sur le plan financier, "des pertes de 200.000 euros par mois ont été relevées" par la nouvelle direction. "Mais étant donné que des fonds propres persistaient, le dette est à zéro." Un prêt d'un million d'euros est actuellement négocié avec la banque, "afin de disposer d'un fond propre propice à la relance de Photo Hall".

Les syndicats ont pointé du doigt quelques zones d'ombre autour du nouveau propriétaire et d'une précédente faillite de celui-ci. Le nouveau directeur a donc tenu à mettre quelques points en lumière. "Le groupe Boirayon s'occupe d'import-export de matériel de télécommunication installé en France, en Espagne et au Maroc. Il dispose également d'un call-center de 200 personnes à Tanger." La distribution de pièces pour GSM, tablettes et autres supports s'opère via 800 points de vente dans les pays pré-cités, "notamment les librairies Relay, en France".

M. Boirayon, âgé de 27 ans, "attribue sa précédente faillite à son inexpérience et son jeune âge, puisqu'il s'était lancé à 22 ans". "Il n'a cependant aucune interdiction" de diriger une entreprise.

Contacté mardi, Serge Larock, pour le front commun syndical SETCa/CNE, a déclaré "que les syndicats attendront un prochain rendez-vous avec la direction pour se positionner sur les déclarations du propriétaire et avant d'envisager quoi que ce soit". Reste que les travailleurs sont inquiets "car c'est déjà la troisième reprise, avec chaque fois des licenciements qui s'ensuivent". Un autre point d'interrogation de Serge Larock concerne le produit commercial des magasins Photo Hall. "Dans l'immédiat, la ligne actuelle de produits ne change pas", selon Michel Montfort, la priorité étant donnée à "la constitution de nouveaux stocks".

Les magasins Photo Hall avaient été achetés par Max Heilbron (Maxtel bvba) en 2012 et ont été vendus au Français Kevin Boirayon au début de la semaine dernière. Le montant de la transaction n'a pas été communiqué.