Avant même sa sortie, l'iPhone 5c est-il déjà un flop?

Apple nous avait habitué à battre des records de commande avec chaque nouvel iPhone. Ce n'est apparemment pas le cas avec le nouveau 5c. Les investisseurs sont inquiets.

Robin Duculot (st.)
Avant même sa sortie, l'iPhone 5c est-il déjà un flop?
©Associated Press / Reporters

Mardi dernier, Apple annonçait en grande pompe la sortie de deux nouvelles versions de l'iPhone. Le modèle 5s, sera vendu dans certains pays uniquement (pas encore en Belgique) et avec des stocks limités, à partir de ce vendredi 20 septembre. Pour l'autre nouveau modèle, le 5c, Apple ne déroge pas à la tradition et propose de le pré-commander sur son site depuis vendredi dernier.

Le modus operandi est le même depuis plus de trois ans. En début de semaine, ils annoncent la sortie d'un nouveau modèle pour le vendredi de la semaine suivante en précisant qu'il pourra être pré-commandé une semaine avant sa sortie. Chaque fois, un communiqué tombe le lundi pour annoncer le nombre de smartphones déjà commandés, avec chaque fois un nouveau record de vente à la clé.

Mais, ce lundi le géant américain est resté étonnement muet. Un silence qui n'est pas passé inaperçu auprès des fans de la marque à la pomme mais aussi et surtout auprès des investisseurs. Beaucoup redoutaient déjà que le 5c soit un flop dès la présentation du modèle, celui-ci étant jugé trop identique à la version précédente. L'attitude d'Apple attise encore plus les inquiétudes. A Wall Street, l'action Appel avait déjà pris un sacré coup au lendemain de l'annonce en passant de 494$ mardi soir à 466$ le lendemain, elle a connu une nouvelle mauvaise journée lundi en perdant près de 15$, passant même sous la barre des 450$. Le nouveau système d'exploitation iOS 7, annoncé pour ce mercredi, calmera peut être ces inquiétudes si il est bien accueilli par les utilisateurs. 


Sur le même sujet