Ford Genk: 41% d'anciens travailleurs sans emploi

Chez Ford Genk, 149 personnes sur 226 (66%) qui ont déjà quitté l'entreprise ont retrouvé un emploi ou ont lancé une activité d'indépendant.

Belga
Ford Genk: 41% d'anciens travailleurs sans emploi
©REPORTERS

Selon les chiffres du VDAB (office de l'emploi flamand), 23% des travailleurs de Ford Genk, qui ont déjà quitté l'entreprise, étaient toujours sans emploi, trois mois après. Ce taux est de 57% chez les sous-traitants de Ford. Au total, 189 personnes sur 464 (40,7%) sont toujours à la recherche d'un emploi. 

Chez Ford Genk, 149 personnes sur 226 (66%) qui ont déjà quitté l'entreprise ont retrouvé un emploi ou ont lancé une activité d'indépendant. Vingt-et-un ex-travailleurs suivent une formation, quelques-uns sont en congé maladie et 53 sont chômeurs.

La situation est plus critique chez les quatre sous-traitants: à peine 70 travailleurs sur 238 licenciés ont trouvé un emploi.

Sur le même sujet