Shadow, l'application qui mémorise vos rêves

Hunter Lee Soik, un Américain, souhaite créer une communauté mondiale des rêveurs avec son application Shadow.

Shadow, l'application qui mémorise vos rêves
©REPORTERS
Founé Diarra (ST)

Qui n'a jamais eu l'envie de s'en prendre à son réveil quand celui-ci sonne la fin d'un rêve? Votre vision nocturne s'envole comme par magie et c'est la déception...

Et bien l'application Shadow, développée par le designer New-yorkais Hunter Lee Soik sera votre grand allié. L'objectif est de permettre aux utilisateurs de "se souvenir de leurs rêves et de les enregistrer". Avec l'aide du site de financement collaboratif, Kickstarter, le projet ambitieux de M. Soik peut devenir une réalité. Il a obtenu la somme de 82.000$, alors que 50.000$ suffisaient pour le lancement de son application.

Bientôt disponible pour les iOS et Android, la fonctionnalité de Shadow est d'enregistrer les rêves car nous oublions "95% de nos rêves dans les cinq minutes qui suivent notre réveil", explique l'inventeur.

Comment cela fonctionne?

L'application est dotée d'un réveil spécial qui vous réveillera progressivement pendant une période de 5 à 30 minutes. Mais comment rêver si notre sommeil est entrecoupé? Selon Hunter Lee Soik, cela va permettre d'avoir toutes les chances de se souvenir du rêve, à l'inverse d'un réveil classique. 

Dès que l'alarme cesse de retentir, le rêveur peut, via un micro qui se met en route, raconter son rêve. Shadow se charge ensuite de retranscrire vos paroles sous la forme d'un texte. Enfin, l'application vous posera des questions pour  obtenir une meilleure compréhension de vos rêves. Selon le fondateur, plus un utilisateur va enregistrer ses rêves et plus l'application l'aidera à les interpréter grâce à un groupe de chercheurs spécialisés. Avec le temps, ceux-ci pourraient savoir "à quoi rêve le monde".

Des rêveurs réunis sur la toile

Hunter Lee Soik souhaite créer une communauté de rêveurs à l'échelle mondiale, "community of Dreamers". Avec l'application Shadow, vous avez la possibilité de partager le contenu de votre rêve avec les autres usagers. Le fondateur souhaite ainsi obtenir une base de données des rêves. Pour expliquer son invention, l'Américain cite le célèbre chanteur des Beatles, John Lennon. "Un rêve que vous faites est juste un rêve. Un rêve partagé, c'est la réalité".

Avec Shadow, vos rêves n'auront plus de mystères.






Sur le même sujet