Manifestation pour soutenir le secteur verrier à Roux

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté vendredi à Roux (Charleroi) en faveur de mesures de régulation susceptibles de réduire l'écart de prix entre le verre photovoltaïque produit en Asie et celui fabriqué en Europe.

Manifestation pour soutenir le secteur verrier à Roux
©Photo News
Belga

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté vendredi à Roux (Charleroi) en faveur de mesures de régulation susceptibles de réduire l'écart de prix entre le verre photovoltaïque produit en Asie et celui fabriqué en Europe. Organisée par la FGTB, la CSC et la CGSLB, la manifestation prenait symboliquement son départ de l'usine d'AGC Roux dont les produits photovoltaïques subissent fortement la concurrence des produits asiatiques. En juin dernier, les syndicats européens du secteur du verre s'étaient donné rendez-vous à Bruxelles pour exiger une taxe sur les produits venus d'Asie, a rappelé Carlo Briscolini, président de la FGTB-Charleroi. Si l'action avait débouché peu après sur l'annonce d'une taxe, l'Europe et la Chine avaient ensuite négocié des prix planchers moins favorables à l'industrie européenne. "Fin novembre, la Commission européenne a décidé d'une nouvelle taxe de 42% en moyenne pour une période de six mois et nous espérons bien qu'elle sera maintenue", a affirmé Carlo Briscolini. "Si l'idée d'une taxe est abandonnée, des sites européens pourraient fermer leurs portes", a pronostiqué Rico Zara, permanent CSC.

Des délégations syndicales de tout le pays étaient présentes vendredi matin au sein de la manifestation. Ailleurs en Europe, d'autres manifestations organisées autour des mêmes mots d'ordre ont également eu lieu.