L'Internet Archive sort Atari et Astrocade du placard

Dans les années 70 et 80, les toutes premières consoles de jeu s'appelaient Astrocade ou Atari 2600. L'Internet Archive ressort ces trésors de la cave... et propose de jouer avec!

placeholder
© D.R.
Rédaction en ligne

Dans les années 70 et 80, les toutes premières consoles de jeu s'appelaient Astrocade ou Atari 2600. Depuis, l'industrie vidéo-ludique a fait du chemin et on ne jure plus que par la Xbox One et la PlayStation 4. Les jeux d'il y a 30 ou 40 ans font à présent partie de l'Histoire avec un grand H. Et ça aurait été dommage de jeter aux oubliettes tous ces programmes minimalistes faits de pixels et de sons électroniques réalisés au synthétiseur (ah, la belle époque!).


Heureusement, on peut compter sur l'Internet Archive, une société américaine fondée en 1996 pour sauvegarder la culture numérique, du vidéo au texte, en passant par le son et le web en général. Depuis peu, le site internet archive.org héberge une section jeux vidéo. La page (voir ici) propose de retrouver les consoles les plus célèbres: Astrocade, Magnavox Odyssey (1978), ColecoVision (1982), Atari 7800 ProSystem (1986)... et de jouer avec!

Légal?

La bibliothèque de jeux est déjà impressionnante et est amenée à s'étendre dans les prochains mois. Quant à la légalité de cette démarche, le site internet de la BBC note que "dans la plupart des cas, jouer de cette manière peut être illégal, surtout pour des jeux créés par Nintendo et Sega qui sont très soucieux de la contrefaçon. Mais pour les jeux plus anciens, tels que ceux proposés par l'Internet Archive, on est dans une sorte de zone grise. Les éditeurs et les développeurs ferment les yeux car leurs jeux ne sont plus disponible à la vente."

Parmi les pépites disponibles sur le site, notons cet Astérix de 1983 qui tournait sur Atari 2600. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'à l'époque il fallait une bonne dose d'imagination face à sa télé écran cathodique! 

Nous, on cherche encore les règles...


Sur le même sujet