La téléphonie mobile fête ses 20 ans en Belgique

C'est le 1er janvier 1994 que l'opérateur belge historique Belgacom lance sa marque Proximus et, avec elle, le premier réseau GSM du pays. Redécouvrez l'évolution du GSM avec huit appareils qui ont marqué ces dernières années.

La téléphonie mobile fête ses 20 ans en Belgique
©REPORTERS
Belga et Rédaction en ligne

Le 1er janvier marque les vingt ans de l'arrivée de la téléphonie mobile en Belgique. C'est à cette date que l'opérateur belge historique Belgacom lance sa marque Proximus et, avec elle, le premier réseau GSM ("Global System for Mobile Communication") du pays. Depuis lors, les progrès technologiques dans le secteur ont été croissants. Dès 1977, un réseau de téléphonie sans fil analogique est mis en place par la RTT (Régie des télégraphes et des téléphones, devenue depuis lors Belgacom). Ce système s'avère cependant rapidement obsolète: il est de qualité moyenne, ne permet qu'un nombre limité d'utilisateurs et n'est pas compatible avec les autres réseaux nationaux.

Le lancement du premier réseau GSM intervient le premier janvier 1994. Seul un tarif unique est alors disponible, mais l'offre a été élargie à trois plans tarifaires dès la fin 1994.

Un deuxième opérateur mobile, Mobistar, fait son arrivée sur le marché belge en 1996, avant un troisième, Orange, qui deviendra Base par la suite, en 1999.

Proximus lance la carte prépayée et le sms en 1996, avant d'atteindre le million de clients en 1998 et les cinq millions de clients en 2009. L'internet mobile voit le jour en 2001 via le réseau GPRS, avant l'avènement de la 3G en 2004 et de la 4G en 2012.


Découvrez l'évolution du GSM avec huit appareils qui ont marqué ces dernières années:


Nokia Mobira Talkman

Sorti en 1984, le Nokia Mobira Talkman est l'un des premiers téléphones portables. Seul désagrément: il pesait quelque 5 kilos et n'avait une autonomie que de 20 minutes. L'appareil était surtout utilisé par les politiciens et les hommes d'affaires.


Motorola DynaTAC

Commercialisé en 1984, ce téléphone a pourtant été créé dix ans plus tôt par Motorola. Il est à l'époque le plus petit téléphone portable. 25 cm et un poids de 783 grammes. Il était vendu 3995 dollars (près de 3000 euros) et disponible en trois coloris: gris/blanc, gris sombre et blanc.


Motorola StarTAC

L'appareil arrive en Europe en 1997. Il est l'un des premiers téléphones mobiles à clapet, ce qui lui vaut un énorme succès. Sa taille et son poids (88g) en font l'un des GSM haut de gamme de l'époque.


Nokia 3210 et 3310

En 1999, Nokia sort son premier téléphone portable sans antenne. Le 3210 est plus facile d'accès pour la population, notamment chez les jeunes grâce à son prix attractif. Il dispose également du dictionnaire d'écriture intuitive, le T9. C'est grâce au 3210 que les jeunes découvrent le Snake, un jeu devenu culte pour beaucoup. Nokia offre avec le 3210 la possibilité de changer les coques et de choisir une sonnerie personnalisée. La mode est alors lancée...

Nokia 3310

Le Nokia 3310 est certainement le téléphone de la marque le plus célèbre. En 2000, il succède ainsi au 3210 (voir ci-dessus). Sa résistance aux chocs en fait le téléphone de toute une génération. Le 3310 permet d'envoyer des SMS deux fois plus longs que les messages standards. Un succès retentissant: plus de 120 millions d'exemplaires ont été vendus à travers le monde.



Ericsson T39m

En 2001, la marque suédoise Ericsson envahit le marché avec le premier GSM disposant du bluetooth. Celui-ci permet de transférer sans fil des données entre deux appareils. A l'époque, cette technologie n'existe que sur certains ordinateurs. Le bluetooth va alors ensuite être généralisé à la plupart des futurs modèles.



Nokia 1100


En 2003, Nokia frappe fort avec son modèle 1100. Rien de bien nouveau au niveau technologique et des fonctions communicantes de base. C'est son prix très démocratique qui en fait le téléphone le plus vendu de par le monde avec 200 millions d'exemplaires, soit plus que la Playstation ou l'iPod, deux produits au succès retentissant. Le Nokia 1100 avait été créé pour les pays en développement. 


Iphone d'Apple

En 2007, Apple fait son entrée dans le monde des téléphones portables avec l'iPhone EDGE. Viendront ensuite le 3G, 3GS, 4, 4S, 5, 5S, 5C et bientôt l'iPhone 6. Même si la marque à la pomme n'est pas la première à lancer un GSM tactile, cet appareil va aider à généraliser cette technologie.

Sur le même sujet