Fautré: "Ce qui tient ce pays? Le football et les allocations"

Chaque samedi, La Libre donne la parole à un chef d'entreprise pour évoquer les attentes des patrons après les élections du 25 mai prochain. Premier à être mis sur le gril: Serge Fautré, patron de AG Real Estate. Pour qui "notre société a aussi besoin d'un élan qui soit autre chose que Kompany et Stromae". Entretien.

Stéphanie Bocart, Ariane Van Caloen, Charlotte Mikolajczak et Vincent Slits
Fautré: "Ce qui tient ce pays? Le football et les allocations"
©Christophe Bortels
Les élections du 25 mai seront évidemment importantes pour l’avenir de la Belgique. Cruciales diront certains au vu des différences idéologiques entre le Nord et le Sud. De nombreux thèmes socio-économiques sont au cœur de la campagne : fiscalité, formation, coût du travail, mobilité, etc. Des thèmes qui ont pris le pas sur les enjeux purement institutionnels....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité