La cigarette électronique Clopinette arrive en Belgique

Le groupe français compte se développer au sein des magasins Carrefour dans notre pays.

La cigarette électronique Clopinette arrive en Belgique
©Bauweraerts D
Raphaël Meulders

Produit miracle pour certains, danger pour la santé pour d’autres, la cigarette électronique fait son chemin en Europe. D’après une étude, il y aurait environ 2 millions d’utilisateurs en France et 8 millions en Europe. On estime également que le secteur pèse près de 275 millions d’euros dans l’Hexagone, la plupart de ces cigarettes électroniques étant vendues dans des magasins spécialisés. C’est justement l’un des leaders du marché français dans le domaine, Clopinette, qui annonce sa venue prochaine en Belgique. Avec près de 90 emplacements dont 65 en franchises, Clopinette constitue ainsi le premier réseau de cigarettes électroniques de France. 

Le groupe désire désormais se tourner vers l’étranger et la Belgique constitue l’un des marchés prioritaires. Pour s’installer dans notre pays, Clopinette vient de racheter la moitié du capital du Belge Smoky Club, qui possède trois magasins en Belgique. Le montant de la transaction est secret. Pour Clopinette, le deal est d’autant plus intéressant que Smoky Club possède un accord pour développer des points de vente au sein des supermarchés Carrefour. Des magasins Clopinette vont d’ailleurs prochainement se développer à Bierges, Froyennes ou Mons. Avec certaines limites "La Belgique est l’un des seuls pays d’Europe à ne pas autoriser la vente de nicotine dans ce type de magasin", explique Simon Lévy, le patron de Smoky Club.