LinkedIn s’offre les cours de Lynda

Le site de réseautage professionnel étoffe son offre avec les formations en ligne.

LinkedIn s’offre les cours de Lynda
©AP
Patrick Van Campenhout (avec AFP)

LinkedIn, le "Facebook professionnel", a annoncé jeudi l’acquisition pour 1,5 milliard de dollars de la société d’e-learning (formations en ligne) Lynda.com. La transaction sera payée pour 52 % en cash et 48 % en actions, et devrait être bouclée d’ici fin juin, précise LinkedIn dans son communiqué. Une opération qui reste donc liée étroitement à la crédibilité de la stratégie de LinkedIn qui, pour le moment, perd de l’argent et doit dès lors convaincre sur la possibilité de monétiser une acquisition qui pèse deux tiers de son chiffre d’affaires annuel (mais qui inclut ses propres résultats).

Mais à première vue, ce rapprochement a du sens, potentiellement. En effet, la combinaison des recherches d’emplois et de formations continuées assurées dans un même environnement est à même de séduire les employeurs ou de les rassurer sur la dynamique animent leurs candidats. Le site de réseautage veut donc plus se profiler comme un site de recherche d’emplois.

Vingt ans et le succès

Fondée en 1995, Lynda.com propose des cours en ligne dans des domaines variés (design, photographie, programmation informatique, commerce…), donnés par des experts de leur secteur en anglais, allemand, français, espagnol et japonais. La société a des clients individuels, mais aussi des entreprises, dans des agences gouvernementales et des écoles. Mais au-delà de ce profil, il y a derrière l’entreprise deux têtes pensantes qui font toute la différence entre un concept et sa réussite. Il s’agit en fait de Lynda Weinman et de son mari Bruce Heavin, les cofondateurs de Lynda.com.

La mère de l’Internet

Et c’est Lynda qui est l’essence du projet qui leur a permis de devenir milliardaires en un soir, jeudi. On la surnomme "la mère de l’Internet", pas tant qu’en enseignante surdouée qui a réussi à faire découvrir une autre manière d’apprendre, que comme une des premières expertes des techniques de maîtrise de l’outil Internet. "A la fin des années 90, elle participait aux foires informatiques aux Etats-Unis en présentant ses cours, sur un petit stand" , nous explique un autre pionnier de la Toile. A l’époque, elle avait déjà signé les premiers ouvrages disponibles sur le Web Design. "A l’époque, elle avait quelques dizaines de clients." Actuellement, Lynda.com revendique avoir permis à quatre millions de personnes d’étudier en ligne.

De "RoboCop" aux cours en ligne

Pionnière comme son mari des nouvelles opportunités liées au développement de l’informatique, elle avait avec lui travaillé aux effets spéciaux utilisés pour la réalisation du film "RoboCop 2", notamment. Elle a aussi donné des cours sur le design des sites Internet, ce qui aurait déclenché chez elle le goût d’enseigner. Les cours sont accessibles dans leur entièreté, sur tous les supports informatiques, pour un abonnement mensuel d’une vingtaine de dollars.


Sur le même sujet