Grande distribution: les dérives de la guerre des prix

La grande distribution est pour partie responsable de la déprime et de la colère des agriculteurs. Mais les consommateurs aussi, qui exigent toujours des prix planchers. Les fournisseurs tentent de s'en sortir en innovant.

Charlotte Mikolajczak
Grande distribution: les dérives de la guerre des prix
©Bauweraerts D
Les supermarchés et autres centres de distribution sont généralement les premières cibles des agriculteurs en colère. S’ils ont été moins touchés jusqu’ici par l’actuelle crise du lait (et du porc,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité