Le géant d'internet Amazon ouvre sa première librairie à Seattle

Outre les livres, ce magasin vend également des appareils estampillés Amazon, comme la liseuse Kindle, son service d'assistance vocale Echo, sa Fire TV et sa tablette Fire.

Belga

Le géant de la vente en ligne Amazon, qui a révolutionné le monde du livre il y a vingt ans en lançant une librairie sur internet, a ouvert mardi sa première boutique à Seattle (Etat de Washington, nord-ouest), sa ville d'origine. 

"Ce ne sont pas des portes métaphoriques: il y a de vraies portes en bois à l'entrée de notre nouveau magasin", a indiqué le groupe sur la page internet de cette boutique en dur.

Baptisée Amazon Books, elle est "une extension physique d'Amazon.com" qui "associe les avantages de l'achat de livres en ligne et en magasin".

Cette initiative s'inscrit sur fond de concurrence avec les commerçants traditionnels qui cherchent à combiner ventes en magasin et sur internet pour satisfaire les besoins des consommateurs.

"Les livres de notre magasin sont sélectionnés en fonction des notes attribuées par les clients sur Amazon.com, les pré-commandes, les ventes, la popularité sur Goodreads (réseau social littéraire, NDLR) et les évaluations de nos conseillers", a expliqué le groupe, précisant que les prix étaient identiques en boutique et sur internet.

Outre les livres, ce magasin vend également des appareils estampillés Amazon, comme la liseuse Kindle, son service d'assistance vocale Echo, sa Fire TV et sa tablette Fire.

Sur le même sujet