Un capitaine dans la tempête

Depuis 2012, Fabrizio Viola est le patron dela banque Monte dei Paschi. Et tente de sauverle troisième groupe bancaireitalien au bord du gouffre. Portrait.

éco
©Photo News
Valérie Dupont
Difficile de rencontrer l’administrateur délégué de la banque Monte dei Paschi di Siena, en pleine tempête boursière depuis plusieurs semaines (voir "LLB" du 8 février). Le capitaine ne quitte pas son navire. Les seuls messages diffusés par le service de presse de la banque se veulent rassurants sur la solidité de l’institut. "Du point de vue patrimonial et financier, la dotation du capital de la banque continue à être au-dessus du seuil prescrit par la Banque centrale européenne, alors que la situation de la liquidité de la banque à la fin de l’année 2015 était plus que positive, un niveau jamais atteint ces quatre dernières...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité