TEDx fait son show intelligent à Bruxelles

Des idées de ce que sera notre futur ? Des cerveaux fertiles tentent de les cerner.

Patrick Van Campenhout
TEDx fait son show intelligent à Bruxelles
Comment parler du futur sans délirer ? En s’entourant de quelques cerveaux capables de verbaliser leur vision de l’avenir, dans leur spécialité. C’est ce qu’a proposé, cette semaine, à Molenbeek, l’équipe de bénévoles de TEDxBrussels, une des déclinaisons locales indépendantes des célèbres conférences TED Talks. Le concept est né dans les années ‘80 à l’initiative de Richard Saul Wurman, un intellectuel à la recherche de distraction de haut niveau. Le principe ? Inviter des "têtes" capables de partager des idées intelligentes en un bref laps de temps. Des micro-conférences qui se tiennent en anglais et dont les vidéos sont disponibles gratuitement sur la Toile. Bruxelles en a accueilli une version locale. L’occasion de développer quelques points forts dans ces discours de 12 minutes - pas plus - visant à éclairer les spectateurs. Sur les grands défis du futur, la démographie, la production agricole, les équilibres financiers et géopolitiques, tous sont d’accord pour dire que les mutations sont déjà en cours, forcées par l’histoire, comme celle de la crise financière des Etats de la zone euro, ou par les conflits qui génèrent des tensions entre les grandes puissances, et qui contraignent les pays en paix à gérer le flux et l’accueil de millions de réfugiés fuyant la guerre. Les solutions ? Où que l’on regarde, elles sont liées à une approche globale, à l’utilisation de la puissance des réseaux et au partage des ressources, physiques...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité