Allocation universelle : six cents euros pour chaque Belge, sans condition

L’économiste Philippe Defeyt a présenté un modèle détaillé d’allocation universelle. Sa proposition implique le maintien des pensions et des allocations de chômage. Pour que l’idée devienne réalité, de multiples réticences devront être vaincues. Le débat n’est pas fini. Dossier.

Euros argent achat vente immobilier travail salaire index pièce monnaie billet placement crédit échange Bourse jeans jeune adolescent poche
Euros argent achat vente immobilier travail salaire index pièce monnaie billet placement crédit échange Bourse jeans jeune adolescent poche ©Jean-Luc Flémal
F.B.
C’est un projet un peu fou que Philippe Defeyt défend depuis plus de trente ans. L’économiste namurois propose que l’Etat verse chaque mois à tout résident belge une somme d’argent conséquente, sans exiger de contrepartie. L’ex-dirigeant d’Ecolo n’a longtemps rencontré que ricanements et scepticisme. Ce n’est plus le cas. Sous le nom d’allocation universelle ou de revenu de base, son idée connaît un regain d’intérêt. Le MR y réfléchit. John Crombez, le président du SP.A, y...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité