Grève chez bpost: les actions sont suspendues en attendant un accord social, le ministre De Croo satisfait

La grève tournante chez bpost se poursuivait ce lundi, menée cette fois-ci par le personnel des guichets, des services centers et des call-centers, ont indiqué les syndicats, mais elle devrait prendre fin ce lundi soir. Cependant, il n'y aurait pas encore d'accord. Le ministre des services postaux, Alexander De Croo (Open VLD), se dit satisfait des avancées.

I.L. (avec Belga)

La grève tournante chez bpost se poursuivait ce lundi, menée cette fois-ci par le personnel des guichets, des services centers et des call-centers, ont indiqué les syndicats, mais elle devrait prendre fin ce lundi soir. Cependant, il n'y aurait pas encore d'accord. Le ministre des services postaux, Alexander De Croo (Open VLD), se dit satisfait des avancées.

Le travail reprendra ce lundi soir chez bpost. C'est ce qui a été décidé ce lundi après des négociations entre les syndicats et la direction, ont-ils annoncé dans un commiqué commun envoyé ce lundi peu avant 13h.

Il n'y a pas encore d'accord, mais "en raison d'évolutions positives, il a été décidé d'interrompre les actions dans les plus brefs délais", selon le syndicaliste Jean-Pierre Nyns (ACOD).

Les discussions se poursuivront dans l'après-midi. De source syndicale, on apprend que si aucun accord satisfaisant n'est trouvé, la grève reprendra. Mardi, ce sont les services d'acheminement des colis qui auraient dû se mettre en grève.

Dans leur communication commune, l'entreprise et les syndicats ont annoncé que des progrès avaient été accomplis dans la discussion des propositions présentées. "Ils constituent une base importante pour un accord sur le bien-être des employés et les projets futurs de bpost, dans le but de restaurer la confiance", écrivent les deux parties.

"La direction tient à souligner qu'elle est particulièrement satisfaite des avancées, ce qui va permettre au service d'être à nouveau assuré à un moment crucial pour ses clients", peut-on encore lire dans le communiqué..

Les travailleurs de bpost dénonçaient la charge de travail qu'ils estiment trop importante et le manque de personnel. Vendredi dernier, plus de 90% des facteurs étaient en grève.

Le ministre De Croo satisfait de la reprise du travail ce lundi soir

Le ministre de la Poste Alexander De Croo (Open Vld) a exprimé sa satisfaction quant à la reprise planifiée du travail à bpost lundi soir. "C'est un important signal et une preuve de confiance", a-t-il estimé.

Les travailleurs de bpost en grève depuis la semaine dernière dénonçaient la charge de travail et le manque de personnel. Le ministre De Croo ajoute espérer que les discussions pourront se poursuivre en toute sérénité et avec du respect des deux côtés. Le libéral flamand affirme également souhaiter que les partenaires sociaux parviennent rapidement à s'entendre sur des solutions concrètes pour résoudre les problèmes de recrutement et de charge de travail.