Proximus : les relations schizophréniques entre une entreprise publique et l’Etat-actionnaire

Les relations schizophréniques entre une entreprise publique et l’Etat-actionnaire
©BELGA
Souvenir. Novembre 2013. Feu Didier Bellens, ancien CEO de Proximus, lâchait, à propos de l’ancien Premier ministre Elio Di Rupo (PS) : “Il m’appelle juste quand la fin de l’année approche pour me demander ce qu’il en est des dividendes. Un peu comme un petit enfant qui vient chercher sa Saint-Nicolas.” Cette...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité