Combien a coûté le voyage sur la Lune ?

#MONEYSTORY | Le 16 juillet 1969, trois astronautes américains décollaient pour la Lune depuis la Floride. C'était il y a 50 ans. Cette aventure hors du commun a coûté quelques billets à la NASA. Le programme Apollo, mis en œuvre de 1960 à 1973, a coûté au total 28 milliards de dollars, soit 288,1 milliards de dollars en dollars corrigés de l’inflation, ce qui équivaut à près de 250 milliards d'euros.

Combien a coûté le voyage sur la Lune
©REPORTERS

#MONEYSTORY | Le 16 juillet 1969, trois astronautes américains décollaient pour la Lune depuis la Floride. C'était il y a 50 ans. Cette aventure hors du commun a coûté quelques billets à la NASA.

Le programme Apollo, mis en œuvre de 1960 à 1973, a coûté au total 28 milliards de dollars, soit 288,1 milliards de dollars en dollars corrigés de l’inflation, ce qui équivaut à près de 250 milliards d'euros.

Au cours de ces 13 années, le programme a réalisé des exploits légendaires, notamment l’atterrissage lunaire de 1969 et le développement de nouvelles technologies pour les roquettes, les engins spatiaux et les systèmes au sol. Étonnamment, les dépenses d’Apollo ont été les plus élevées en 1966, trois ans avant la première mission sur la Lune.

Lorsque l'argent a cessé de couler en 1973, le plan budgétaire de la NASA indiquait simplement que "les objectifs prévus du programme Apollo ont été atteints". Mais à quel prix ? Voici les principales dépenses de cette mission qui marque l'Histoire aérospatiale, l'Histoire tout simplement.

L’atterrisseur lunaire de 1969 a été piloté sur la surface de la lune par Buzz Aldrin. Pour mener à bien cette mission, dix modules ont été conçus pour un coût de 2,4 milliards de dollars en 1969, c'est-à-dire 23,4 milliards de dollars aujourd'hui. Notons que six des dix modules ont finalement permis aux astronautes de se poser sur la lune.

Un tel voyage nécessite un habillement sûr pour permettre aux astronautes de mener leur mission sans encombre, en restant protégés contre les températures extrêmes, les micro météorites et les rayons ultraviolets. Les combinaisons étaient d'ailleurs constituées de 21 couches de tissu synthétique, de caoutchouc et de polyester. La confection a été confiée à International Latex Corporation, fabricant des fameux soutiens-gorge Playtex. Coût de l'opération : 100.000 dollars, soit l'équivalent de 700.000 dollars aujourd'hui.

Fiche de frais de déplacement - voyage sur la Lune
©D.R.


Aussi drôle que cela puisse paraître, des frais de déplacement ont également été calculés... Ainsi, Buzz Aldrin a soumis à la NASA un rapport de dépenses de voyage totalisant la somme de 33,31 dollars pour l'époque, environ 222 dollars aujourd'hui. Son justificatif montre qu'il a voyagé de Houston à Cape Kennedy, en Floride, puis ... sur la lune évidemment. Un calcul quasi équivalent a été réalisé pour son retour sur terre.

Cette mission a véritablement marquée l'Histoire, mais quel a été le salaire de Neil Armstrong, Buzz Aldrin et leur coéquipier Michael Collins ? Les trois hommes ne savaient pas s'ils allaient revenir indemnes de cette escapade, ni même s'ils allaient tout simplement revenir... Le salaire a donc été âprement négocié pour la mission, chacun des astronautes ayant reçu une "paie" en fonction de leur poste.

Armstrong, le commandant de la mission, touchait le salaire le plus élevé: 30 054 dollars par an, selon un communiqué de presse publié par la NASA en 1969. Cela vaut 209 758 dollars aujourd'hui.

Aldrin a gagné 18 622,56 dollars, ce qui peut sembler minime, soit 129.973 dollars en dollars gonflés aujourd’hui. Et le troisième homme, Collins, qui a piloté le module de commande Columbia et est resté en orbite pendant que l’autre descendait sur la lune, a reçu 17.147,36 dollars, soit 119.677 dollars aujourd'hui.

Avant le grand départ, les trois astronautes voulaient assurer leurs arrières et ceux de leur famille en contractant une assurance-vie. Le calcul étant quasi impossible, un compromis a été trouvé: les trois astronautes ont dédicacé des "couvertures du premier jour", sorte de cartes postales commémorant la mission. Les cartes ont été laissées à leurs familles. L'idée était que si les hommes mouraient en mission, leurs proches pourraient vendre ces précieux souvenirs qui n'ont pas été utilisées puisque les trois héros sont revenus sur terre sains et saufs. Lorsque les couvertures ont finalement été mises aux enchères dans les années 1990, elles se sont vendues jusqu'à 30 000 dollars chacune.

Enfin, s'il fallait garder une image de cette épopée lunaire, c'est celle de la bannière étoilée flottant (un peu) sur la Lune. Notez que ce très célèbre drapeau américain a coûté un peu plus de 5 dollars de l'époque, le tube qui a permis de le planter sur la roche lunaire est estimé à 75 dollars de l'époque. Le matériel qui a, par contre, permis de protéger le Stars and Stripes était un peu plus coûteux puisqu'il s'agissait d'un emballage épais en acier inoxydable, fait d'aluminium et d'isolant thermique.

Un voyage hors norme qui coûta donc, au total, la modique somme de l'équivalent de 250 milliards de dollars aujourd'hui, 28 milliards à l'époque, une somme... astronomique.