Les investissements fantômes toujours en hausse

C’est l’une des conclusions d’une étude menée par trois économistes du FMI, en collaboration avec l’Université de Copenhague : les multinationales investissent chaque année davantage d’argent dans des paradis fiscaux pour minimiser leur facture fiscale.

Les investissements fantômes toujours en hausse
©IPM Graphics
C’est l’une des conclusions d’une étude menée par trois économistes du FMI, en collaboration avec l’Université de Copenhague...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité