Le plan social de Proximus est rejeté : deux des trois syndicats ont voté contre

Le personnel de Proximus affilié au syndicat chrétien, soit plus de 3000 personnes, a rejeté le projet d'accord social sur la restructuration, annonce lundi Stéphane Daussaint, le responsable général de la CSC Proximus. La CSC appelle ses membres à une "mobilisation massive" mercredi matin au pied des tours de Proximus à Bruxelles, rejoignant le syndicat socialiste dans cette manifestation.

Le plan social de Proximus est rejeté : deux des trois syndicats ont voté contre
©FLEMAL JEAN-LUC
Le personnel de Proximus affilié au syndicat chrétien, soit plus de 3000 personnes, a rejeté le projet d’accord social sur la restructuration, a annoncé lundi Stéphane Daussaint, le responsable...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité