Les ambitions wallonnes revues à la baisse: Ores facturera 100 millions d’euros en moins à ses clients

Ores ne débutera donc pas le déploiement des compteurs intelligents avant 2023. Sauf pour les personnes qui disposent de panneaux photovoltaïques sur leur toit et qui en feraient la demande.

Installation compteur Linky
©BELGAIMAGE
Cela s’explique par le déploiement moins rapide des compteurs intelligents.

À la suite de la décision prise par la Cwape, le régulateur wallon de l’énergie, le gestionnaire du réseau de distribution (GRD), Ores,

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet