Un jeune employé sur 4 souhaite devenir freelance

Leur motivation : être son propre patron et bénéficier d’une plus grande flexibilité. Avoir plus de flexibilité. Voilà ce que veulent les employés, selon une enquête de Robert Half sur l’idée que se font les Belges du travail. Plus de flexibilité en matière d’horaires et de lieu de travail mais aussi de rémunération. Le plan cafétéria, qui permet aux travailleurs de renoncer à une partie de leur salaire brut pour d’autres formes de rémunération, a gagné en popularité ces dernières années, constate le cabinet de recrutement. Un quart des employés serait ainsi enclin à changer d’emploi pour obtenir la possibilité de composer un package salarial personnalisé. Un point encore plus important chez les moins de 34 ans puisqu’un sur trois est dans ce cas. Ce besoin de flexibilité va même plus loin...

Un jeune employé sur 4 souhaite devenir freelance
©Shutterstock

CARRIÈRES

Leur motivation : être son propre patron et bénéficier d’une plus grande flexibilité.

Avoir plus de flexibilité. Voilà ce que veulent les employés, selon une enquête de Robert Half sur l’idée que se font les Belges du travail. Plus de flexibilité en matière d’horaires et de lieu de travail mais aussi de rémunération. Le plan cafétéria, qui permet

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité