Une nouveauté pour les 60 satellites de SpaceX

Une nouveauté pour les 60 satellites de SpaceX
©AFP

SpaceX a lancé 60 mini-satellites lundi soir, dont le revêtement sombre a pour objectif d'apaiser les astronomes.

Les satellites Starlink, lancés lundi soir dans le ciel, ont rejoint les 120 vaisseaux spatiaux lancés l'année dernière par l'entreprise. A terme, Elon Musk, le fondateur et PDG de SpaceX, prévoit de lancer des milliers de ces satellites compacts pour fournir un service Internet mondial. Ces vaisseaux ne pèsent que 260 kg.

Ce lancement se différencie des deux derniers (qui ont eu lieu en mai et novembre) par le nouveau revêtement des satellites. En effet, pour les astronomes, la brillance des satellites constitue un obstacle à leurs observations. En réponse, SpaceX a proposé un traitement d'assombrissement pour réduire la réflectivité. Le revêtement est en cours de test sur les satellites nouvellement lancés.

Pour Jeff Hall, directeur de l'Observatoire Lowell en Arizona, "les Starlinks ne sont qu'un problème occasionnel mais le problème d'observation des étoiles augmentera à mesure que d'autres sociétés lanceront leurs propres flottes". Celui-ci dirige le comité de l'American Astronomical Society sur la pollution lumineuse, les débris spatiaux et les interférences radio, et travaille en parallèle avec SpaceX sur la question. "Tout ce qui obscurcit les satellites est un pas dans la bonne direction", a-t-il noté. 

Une nouveauté pour les 60 satellites de SpaceX
©AFP

Sur le même sujet