"Bannissons les carburants fossiles, pas le moteur thermique"

LIBRE ECO WEEK-END | Le dossier (suite) Entretien avec Sebastian Verhelst, professeur à l’Université de Gand et spécialiste des moteurs à combustion. Pensez-vous que les carburants liquides ont un avenir, à long terme, dans le contexte de lutte contre le réchauffement climatique ? La première priorité est de diminuer notre consommation d’énergie en misant sur l’efficacité énergétique. La deuxième priorité est d’électrifier le transport, tout en développant massivement les énergies renouvelables, que ce soit via des éoliennes ou des panneaux photovoltaïques...

"Bannissons les carburants fossiles, pas le moteur thermique"

LIBRE ECO WEEK-END | Le dossier (suite)

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet