Les "e-fuels" en pole position parmi les carburants du futur

LIBRE ECO WEEK-END | Le dossier L’industrie pétrochimique croit beaucoup au futur des e-carburants. Il s’agit quasiment d’une question de survie pour ce secteur menacé par la lutte contre le réchauffement climatique. Qu’ils soient appelés e-fuels, e-carburants, électro-fuels, ou encore carburants synthétiques, ces alternatives bas carbone au pétrole ont la même source en amont : l’électricité renouvelable. Le principe est de transformer le surplus d’électricité renouvelable en hydrogène (du dihydrogène, en réalité) via la technique bien maîtrisée de l’électrolyse. Il s’agit de décomposer de l’eau (H2O) en hydrogène et en oxygène, en lui appliquant un courant électrique...

Les "e-fuels" en pole position parmi les carburants du futur
©Shutterstock

LIBRE ECO WEEK-END | Le dossier

L’industrie pétrochimique croit beaucoup au futur des e-carburants.

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet