Fortis - Report d'audience pour laisser la place à la négociation entre cinq actionnaires et Ageas

Fortis - Report d'audience pour laisser la place à la négociation entre cinq actionnaires et Ageas
©REPORTERS
BELGA

Une audience dans une affaire opposant devant la justice néerlandaise cinq actionnaires de l'ex-Fortis aux dirigeants de l'ancien bancassureur belgo-néerlandais a été reportée lundi pour laisser la place à des négociations entre les plaignants et Ageas, le successeur de Fortis Holding. 

Une nouvelle audience a été fixée au 3 mars pour voir si un accord à l'amiable peut être trouvé. Les cinq actionnaires en question ont refusé le règlement à 1,3 milliard d'euros proposé par Ageas pour solder les litiges liés à la chute de Fortis. Ces cinq actionnaires jugent le montant proposé beaucoup trop faible et exige en outre des dommages et intérêts à hauteur d'1,5 million d'euros. 

Sont visés par les plaignants, devant une cour d'Arnhem: l'ancien CEO de Fortis, Jean-Paul Votron, l'ancien directeur financier Gilbert Mittler et l'ancien président Maurice Lippens.

En première instance, un tribunal d'Utrecht a estimé que MM. Votron et Mittler avaient commis des fautes dans leur information du marché lors de la crise financière et de la débâcle de Fortis.

Sur le même sujet