Depuis l'annonce du confinement, les e-commerçants belges Kazidomi et eFarmz sont pris d'assaut

Kazidomi et eFarmz, deux platefomes de vente en ligne de biens alimentaires, figurent parmi les grands bénéficiaires de la période de confinement.

Depuis l'annonce du confinement, les e-commerçants belges Kazidomi et eFarmz sont pris d'assaut
©D.R.

Kazidomi et eFarmz, deux platefomes de vente en ligne de biens alimentaires, figurent parmi les grands bénéficiaires de la période de confinement.

Dès le lendemain de l'annonce, le 12 mars en soirée, par la Première ministre Sophie Wilmès que la population allait devoir entrer en phase de confinement, la question s'était posée de savoir si certains secteurs économiques allaient profiter de la situtaion. On se souvient que, pris de panique, de nombreux Belges s'étaient rués dans les grandes surfaces pour faire le plein de denrées

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité