Dans les coulisses de l’aéroport fantôme de Charleroi : "Un plan pour rassurer le passager"

photo DH
© Bauweraerts Didier

Les rangées sont vides, les panneaux annonçant les vols éteints et tous les commerces fermés. Seuls quelques œufs de Pâques - oubliés par les

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité