Ryanair veut licencier un pilote sur quatre en Belgique: "L'entreprise ignore sciemment les lois du travail belges"

Ryanair veut licencier un pilote sur quatre en Belgique: "L'entreprise ignore sciemment les lois du travail belges"
©AFP/BELGA

La compagnie irlandaise veut se séparer de 25 % de ses pilotes en Belgique. L’association belge des pilotes dénonce un “chantage à l’emploi”. Les hôtesses et stewards sont aussi touchés.

L’annonce est tombée comme un coup de massue pour l’association belge des pilotes de ligne (BeCA, pour Belgian Cockpit Association). Dans une lettre datant du 14 mai dernier, Ryanair menace de licencier 25 % de ses pilotes basés en Belgique. Soit 44 copilotes et commandants de bord sur un total proche de 170 pilotes basés dans les deux aéroports (Zaventem et Charleroi) de la compagnie irlandaise dans

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité