Swissport Belgique dépose le bilan: près de 1.500 emplois menacés

Swissport en Belgique va déposer le bilan et se déclarer en faillite auprès du tribunal de commerce néerlandophone de Bruxelles pour son entité Swissport Belgium SA, prestataire de services au sol à l'aéroport de Bruxelles, et pour sa filiale Swissport Belgium Cleaning SA, a annoncé lundi l'entreprise. Près de 1.500 emplois sont menacés.

Swissport en Belgique va déposer le bilan et se déclarer en faillite auprès du tribunal de commerce néerlandophone de Bruxelles pour son entité Swissport Belgium SA, prestataire de services au sol à l'aéroport de Bruxelles, et pour sa filiale Swissport Belgium Cleaning SA, a annoncé lundi l'entreprise. Près de 1.500 emplois sont menacés.

Swissport Belgique explique que ses efforts de redéploiement, engagés avant la crise, ont été "radicalement" bouleversés par l'effondrement mondial du marché consécutif à la pandémie du Covid-19. "Tous les scénarios possibles ont été évalués. Un plan de redressement a été construit, tenant compte de la reprise progressive des activités aéroportuaires, mais les conditions permettant de le rendre financièrement viable n'ont pas pu être réunies", souligne l'entreprise dans un communiqué. Cette décision aura probablement une incidence directe sur les 1.309 employés de Swissport Belgium SA et sur les 160 employés de Swissport Belgium Cleaning SA, soit un total de 1.469 emplois touchés.

En plus de cette situation difficile à Bruxelles, la crise mondiale actuelle a contraint le Groupe Swissport International AG, la société mère de Swissport Belgium SA, à adopter des conditions plus strictes concernant le financement de ses filiales, "afin de préserver la viabilité financière globale du Groupe". "En raison de la pandémie, il y a beaucoup moins de vols de passagers, les agents d’assistance se retrouvent sans travail et le chiffre d’affaires au niveau mondial s’est effondré de 80% durant les mois d’avril et de mai. Swissport International AG lui-même s’efforce d’obtenir des liquidités supplémentaires auprès de prêteurs et d’investisseurs privés afin d’assurer sa stabilité après la crise", explique l'entreprise.. Dans ce contexte et en l’absence d’aides d’État directes, continuer à financer des opérations déficitaires comme Swissport Belgium SA ne pouvait pas être une option". 

Du côté des syndicats, on se dit "très surpris" par cette annonce. "Nous savions que la société allait devoir se restructurer vu la grave crise que rencontre le secteur aérien pour le moment, explique Kurt Callaerts de l'ACV-CSC Transcom. Mais nous ne nous attendions pas à une faillite. C'est un coup très dur et un manque de respect pour l'ensemble du personnel touché et l'aéroport". Swissport est ainsi le bagagiste de nombreuses compagnies aériennes à Bruxelles, dont  Brussels Airlines. Cela va créer beaucoup de soucis pour les passagers et ce n'est pas un bon signe pour Brussels Airlines qui est aussi en grandes difficultés", avance M. Callaerts. 

Des compagnies privées de bagagistes cet été ?

Ces compagnies vont-elles être privées de bagagistes cet été ? 

Du côté de Brussels Airlines, on examine déjà des "alternatives" pour assurer le handling des avions dès la reprise des vols ce 15 juin. "Il n'y aura aucun problème pour les passagers", assure la porte-parole Wencke Lemmes. Le curateur pourrait ainsi ordonner la  poursuite temporaire des activités de Swissport ou une autre société prendre sa place. 

 Swissport se partage le marché de la gestion des bagages de l'aéroport de Bruxelles avec Aviapartner. Elle travaille pour les compagnies suivantes :   Adria Airways, Aeroflot, Air Algérie, Air Arabia, Air Canada, Air Malta, Alitalia, Atlasjet, Austrian Airlines, Blue Air, Brussels Airlines, Bulgaria Air, Cobalt Air, Corendon, Croatia Airlines, Delta Air Lines, Egyptair, Emirates, Eurolot, Finnair, Freebird Airlines, Germanwings, Hainan Airlines, Icelandair, LOT Polish Airlines, Lufthansa, Qatar Airways, Tailwind Airlines, TAROM, Ten Airways, Thai Airways, Ukraine International Airlines, United Airlines, WOWair, Swiss

Notons que l’annonce d’aujourd’hui ne concerne pas les services cargo de Swissport en Belgique. Il s’agit d’une entité légale distincte qui poursuivra ses activités. Swissport Cargo Services Belgium SA emploie 467 collaborateurs dans ses entrepôts des aéroports de Bruxelles et Liège.