Contenu de partenaire

Mangue et chocolat : La traçabilité pour les PME sécurisée par la blockchain

Depuis 2017, block0 est pionnier dans le développement de solutions blockchain pour le secteur de la logistique et de l’agroalimentaire. block0 reste à ce jour le seul acteur de développement 100% blockchain en Wallonie.

Adops

Depuis 2017, block0 est pionnier dans le développement de solutions blockchain pour le secteur de la logistique et de l’agroalimentaire. block0 reste à ce jour le seul acteur de développement 100% blockchain en Wallonie.

La start-up wallonne block0 – prononcez block zéro – vient de s’illustrer par la mise au point d’une solution de traçabilité pour les fruits exotiques comme la mangue. Une grande première pour l’Afrique de l’Ouest : cet outil s’avère spécialement pertinent dans le contexte de la pandémie du Covid-19, où la résilience des chaînes d’approvisionnement dépend de la confiance et de la transparence.

Et début 2020, l’équipe de block0 recevait à Francfort le premier prix du concours européen H2020 Blockchers devant 220 participants, pour sa solution permettant de suivre les conditions de transport du chocolat à l’aide d’une blockchain et de capteurs IoT.

Nous avons rencontré Daniel Penninck, co-fondateur de block0, pour commenter ces deux succès.

À quoi sert la technologie blockchain pour le secteur de la logistique ?

La blockchain permet de stocker et de partager des informations de manière sécurisée, transparente et sans organe de contrôle central. Typiquement, elle est utilisée lorsque différents acteurs économiques doivent travailler ensemble, mais ne se font pas confiance a priori, comme c’est le cas sur une chaîne de production ou de transport multiacteurs.

Comment y parvient-elle ?

Dans un réseau traditionnel, la confiance provient d’une autorité centrale qui enregistre les échanges et garantit leur validité. Les informations stockées dans une blockchain sont au contraire décentralisées. En effet, chaque participant en conserve une copie qui se met à jour. Cela évite ainsi qu’un seul d’entre eux ne stocke toutes les informations et puisse les manipuler. Cette transparence renforcée sur les données permet d’instaurer une confiance forte entre les acteurs économiques devant travailler ensemble.

Quel type de solution apportez-vous au marché ?

Block0 développe des solutions de traçabilité permettant d’effectuer le suivi d’une activité logistique (fabrication, transport, documentation). Nous proposons des applications partagées, performantes, sécurisées, simples à mettre en place et accessibles même aux petites entreprises, et cela inclut les transporteurs. La traçabilité ne doit pas engendrer de coûts importants. Au contraire, une traçabilité bien organisée doit permettre de diminuer les coûts globaux et d’augmenter les ventes en rassurant les consommateurs. Nous avons, par exemple, récemment travaillé sur une solution de traçabilité des transports routiers intereuropéens ou encore sur le suivi d’importation de fruits exotiques en provenance d’Afrique pour la Société Internationale d’Importation (SIIM), un important importateur français basé à Rungis.

Comment en tant que PME faites-vous face aux gros acteurs du monde de l’informatique ?

Notre taille nous permet une grande agilité. Nous sommes à l’écoute des besoins précis de chaque client et cela nous permet de faire du développement efficace et sur-mesure. Nous attachons évidemment une grande importance à la sécurité, mais jamais au détriment de l’expérience utilisateur. La facilité de prise en main de nos solutions est en effet primordiale, notamment via des interfaces mobiles dédiées. Par ailleurs, le fait que nous n’ayons pas de coûts fixes importants nous permet de proposer une tarification très compétitive.

Quelles sont les prochaines étapes pour block0 ?

L’économie globale, les consommateurs et les législateurs demandent toujours plus de traçabilité et de transparence. Par ailleurs, notre solution décentralisée pour PME nous a récemment permis de remporter un important concours européen “EU H2020 Blockchers”, devant plus de 200 autres entreprises. Face à l’augmentation de la demande, la prochaine étape est d’accueillir de nouveaux investisseurs, afin d’accélérer notre développement.

Quel avenir pour les solutions dites décentralisées ?

Nous vivons dans un monde globalisé où les acteurs ne peuvent se suffire à eux-mêmes et être indépendants les uns des autres. Les technologies décentralisées, comme la blockchain, favorisent les échanges entre ces acteurs, tout en garantissant la transparence et la sécurité. Les produits finaux qui en résultent ont dès lors une valeur ajoutée accrue, tant dans l’intérêt des entreprises que dans celui des consommateurs. L’Europe mise énormément sur ces technologies et développe actuellement sa propre blockchain (EBSI) qui proposera un socle solide et légalement reconnu pour construire des applications administratives et business. Dès lors que la blockchain répond de façon performante et élégante aux besoins du monde actuel, et ce avec l’appui des entreprises et des gouvernements européens, nous pouvons lui prédire un bel avenir. Avenir dans lequel nous souhaitons nous inscrire durablement.

Plus d’infos ? www.block0.io