"Nous voyagerons de manière plus réfléchie, peut-être un peu moins, mais sûrement mieux"

"La pandémie a été le catalyseur de tendances de fond que l’on observait depuis quelques années : un tourisme plus local, plus vert, plus responsable", entame Hervé Ollagnier, CEO de Continents insolites, tour-opérateur et agence de voyages belges qui appartient au groupe IPM (La Libre, La DH…).

"Nous voyagerons de manière plus réfléchie, peut-être un peu moins, mais sûrement mieux"
©D.R.
"La pandémie a été le catalyseur de tendances de fond que l’on observait depuis quelques années : un tourisme plus local, plus vert, plus responsable",...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet