Brico: un pot de peinture à portée de clic ? C’est possible désormais

Pendant un mois, La Libre Eco propose chaque semaine une série estivale. Après le “Tourisme made in Belgium”, place à “Tous en ligne !” avec ces entreprises qui, en raison du coronavirus, sont passées aux ventes sur Internet ou ont accéléré le mouvement. Le groupe Brico a réussi à garder du monde au travail durant le confinement. Un effort d'adaptation couronné de succès.

Van Campenhout Patrick
Brico: un pot de peinture à portée de clic ? C’est possible désormais
©Belga
Si, on le sait, les Belges ont une brique dans le ventre, ils ont aussi une truelle ou un pinceau dans la main. Dans la perspective d’un confinement aux contours flous, à la mi-mars, beaucoup se sont rendu compte que le temps risquait de paraître un peu long pendant cette période d’inactivité inédite. Et, le 17 mars, alors que tout indiquait qu’il valait mieux éviter les contacts, on a assisté à une improbable ruée vers les magasins...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet