Le secteur du commerce s'étonne: "On peut aller au restaurant à cinq, mais il est interdit de faire les soldes à deux"

Tout le monde s’y attendait un peu… Le coup de massue, consécutif aux dernières décisions du Conseil national de sécurité, n’en est pas moins rude.

Le secteur du commerce s'étonne: "On peut aller au restaurant à cinq, mais il est interdit de faire les soldes à deux"
©BELGA
Prenez le secteur du commerce et des services, représenté par Comeos, qui emploie pas moins de 400 000 personnes (ce qui en fait le premier employeur privé du pays). “Nous sommes forcément déçus, réagit Lora Nivesse, représentante...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet