#MaZone, un mouvement d’opposition douce à Amazon

Pendant un mois, La Libre Eco propose chaque semaine une série estivale. Après le “Tourisme made in Belgium”, place à “Tous en ligne !” avec ces entreprises qui, en raison du coronavirus, sont passées aux ventes sur Internet ou ont accéléré le mouvement. Un choc de grande ampleur pour la société et les commerçants. Pourquoi ne pas en profiter pour aller vers un avenir durable ?

#MaZone, un mouvement d’opposition douce à Amazon
©D.R.
L’ASBL Group One propose aux commerçants locaux...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet