Pourquoi Brussels Airlines et Ryanair n’annulent pas leurs vols vers des zones rouges ?

Placées en zone rouge, les îles Baléares sont pourtant “interdites” d’accès aux touristes belges.

Pourquoi Brussels Airlines et Ryanair n’annulent pas leurs vols vers des zones rouges ?
©BELGA
Avec la crise du Covid-19, partir en avion est devenu un vrai casse-tête pour de nombreux Belges. Il faut pouvoir jongler entre les pays, régions ou villes placées en zones rouges, orange, ou verte. D’autant que les codes couleur changent rapidement : un voyageur peut partir vers une zone verte, mais être mis en quarantaine à son retour car sa zone est devenue orange ou rouge le temps de son séjour. La situation est d’autant plus complexe que certaines compagnies annulent tous leurs vols vers certaines destinations “interdites” aux touristes...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité