Brexit: le marché de l’énergie reste intégré… pour le moment

Du côté d’Elia, le gestionnaire du réseau belge d’électricité, on confirme que le Brexit ne change rien en ce qui concerne les capacités d’échange entre la Belgique et le Royaume-Uni. Le pays a d'ailleurs confirmé sa participation prolongée à divers programmes européens comme Euratom.

Brexit: le marché de l’énergie reste intégré… pour le moment
©Shutterstock
Alors que le Royaume-Uni était auparavant un exportateur net d’énergie, il est devenu importateur net. L’UE...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet