Desami s'implante en France et exporte ses glissières de sécurité technologiques jusqu'en Australie

Le Belge Desami, qui a conçu et commercialise des glissières de sécurité innovantes pour les ouvrages d'art, annonce le rachat d'une partie de l'activité de l'entreprise lyonnaise Tubosider. Desami passe ainsi à 20 collaborateurs, prévoit de multiplier son chiffre d'affaires par deux en 2021 et exporte pour la première fois sur le continent australien.

Fleur Olagnier
Desami s'implante en France et exporte ses glissières de sécurité technologiques jusqu'en Australie
©Desami
Fondé en 2012, Desami a travaillé pendant trois ans au développement d'une glissière de sécurité innovante au sein du projet DOLRE, en collaboration avec le pôle de compétitivité wallon en génie mécanique MecaTech. L'entreprise et ses partenaires les Ateliers JLM, GDTech, l'Université Catholique de Louvain (UCL) et l'Université de Liège (ULG) avaient reçu pour ce projet un financement de plus d'un million d'euros de la Région Wallone. "Nous avons développé une glissière de sécurité pour les ouvrages d'art avec limitateurs et répartiteurs d'efforts,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité